Veille : Quand les médias offrent de la pub contre du capital

Veille : Quand les médias offrent de la pub contre du capital

Veille du jour, bonjour ! Chez nos confrères aujourd’hui : la participation des médias dans les start-up contre des espaces publicitaires se développe, un assassinat passé sous silence dans la presse russe, une journaliste devenue humoriste met en scène son ancien métier, tandis que la liberté d’expression en Inde semble être menacée…

  • Le « media for equity » se développe lentement mais sûrement

Le «  » est apparu d’abord en Europe du Nord, puis il y a maintenant quelques années en France. Son principe ? Donner de la visibilité à une PME via de la publicité, en échange d’une part au capital. Cette démarche donnant-donnant semble plutôt bien fonctionner…
Lire l’article sur Les Echos.
  • La télévision russe tait un grave fait divers

Le 29 février dernier à Moscou, une petite fille a été assassinée par sa nounou originaire d’Asie centrale. Le problème? Les médias ont passé cette information sous silence… Pourquoi? Pour limiter d’éventuels débordements xénophobes…

Lire l’article sur le Courrier International.

  • Une journaliste se convertit en humoriste

Après avoir multiplié les CDD dans les rédactions, décide de se mettre à l’humour. C’est ainsi qu’elle raconte les hauts et les bas (surtout les bas) et les galères du métier de journaliste dans « Albert Londres, les pigeons et moi’.

Lire l’article sur France TV Info.

  • La liberté d’expression en Inde menacée ?

La politique identitaire et le communautarisme en ont tendance à mettre à mal la . Encadrée par des lois souvent rétrogrades, cette dernière se porte surtout par le développement et la voix des réseaux sociaux…
Lire l’article sur Ina Global

blank

Juliette Bassine

En alternance chez Voyages-sncf.com, je ne suis pas cheminote. Intriguée par l'évolution de l'internet et de ses outils j'ai rejoint l'équipe de Medialism en toute logique !

Leave a Comment